Comment bien préparer le premier bain de bébé ?

De retour à la maison avec votre bébé, vous allez maintenant lui donner son bain sans l’aide d’une auxiliaire puéricultrice de la maternité.

S’il s’agit de votre premier enfant, vous êtes peut-être un peu angoissée et vous vous posez certainement des questions sur la préparation du bain de votre bébé.

Afin de vous aider dans votre organisation de jeune maman, nous vous proposons toutes les étapes pour réussir sereinement son premier bain.

A quelle fréquence doit-on donner le bain de son nouveau-né ?

Le moment du bain est très important pour votre bébé. Il est propice à la détente et à l’échange avec sa maman ou son papa. Pendant le bain, parlez doucement avec votre bébé pour le rassurer.

Un bain quotidien est recommandé pour permettre d’éliminer la transpiration et les éventuelles régurgitations (pensez à bien nettoyer les fesses de votre bébé, avant de le laver, afin d’éviter de souiller l’eau).

Cependant le médecin, qui suit votre enfant, peut vous demander de laver votre bébé qu’une fois tous les deux jours, s’il a la peau très sèche et que vous habitez dans une région où l’eau est très calcaire. Vous pouvez alors mettre quelques gouttes d’huile d’amande douce dans l’eau du bain pour diminuer les effets desséchants de l’eau calcaire.

Un shampooing à chaque bain ?

Votre nouveau-né transpire beaucoup de la tête et les sécrétions sébacées risquent de provoquer la formation de croûte de lait.

L’idéal est donc de faire un shampooing quotidien les premiers mois afin d’éliminer toute trace de transpiration.

Si vous avez peur de lui mettre de l’eau dans les yeux (ce qui risque de le faire pleurer), vous pouvez lui laver les cheveux avec un gant de toilette mouillé et savonné que vous passerez délicatement sur sa tête et ensuite lui sécher les cheveux avec un autre gant doux, propre et sec.

Quel savon utiliser pour le bain de votre bébé ?

Pendant les premiers mois, utilisez un savon « spécial nourrissons » 2 en 1 que vous achèterez en pharmacie ou parapharmacie.

Quels sont les accessoires indispensables ?

Vous devez avoir un équipement adapté à la taille de bébé. Achetez soit une petite baignoire, soit une grande bassine ou soit une petite piscine gonflable que vous installerez dans le bac à douche ou dans la baignoire.

Avant de commencer le bain, rassembler à proximité de vous tous les accessoires de toilette indispensables pour votre bébé:

  • Un savon liquide « spécial nourrisson » avec un bec verseur pour faciliter l’utilisation lorsqu’on a qu’une main disponible.
  • Deux gants de toilette doux, propres et secs pour les cheveux (à changer tous les jours).
  • Une serviette de toilette douce et propre, à changer tous les jours.
  • Des vêtements propres de bébé.
  • Des couches et des lingettes.
  • Des compresses de gaze stérile.
  • Des carrés de coton.
  • Des dosettes de sérum physiologique.
  • Une crème pour l’érythème fessier.
  • Un antiseptique local, par exemple la Chlorhexidine aqueuse.
  • Une brosse à cheveux.

 

La salle de bain doit être chauffée à combien ?

Il doit faire environ 22°C dans la pièce pour que bébé ne prenne pas froid quand vous allez le déshabiller.

L’eau du bain doit être à quelle température ?

La température de l’eau du bain doit être de 37°C, qui est la température du corps de bébé. Vous pouvez tremper votre coude dans l’eau, l’eau doit paraître ni chaude, ni froide mais vérifier toujours la température à l’aide d’un thermomètre. Un conseil : n’ajoutez jamais d’eau chaude pendant que bébé est dans le bain !

Quelles sont les étapes du bain de bébé ?

Après avoir préparé la salle de bain, les mains propres, vous êtes prête pour donner le bain de votre bébé.

  • Déshabillez votre bébé et pensez à nettoyer ses fesses avec une lingette ou un coton mouillé.
  • Savonner votre bébé avec vos mains, que vous aurez au préalable chauffées et mouillées avec l’eau du bain. Le fait d’utiliser vos mains nues est très agréable pour votre bébé et il l’aidera à se familiariser avec son corps.
  • Rincez votre bébé quelques minutes dans l’eau de son bain à 37°C. Ne le laissez pas trop longtemps les premiers mois car il se refroidit très vite.
  • Séchez soigneusement votre bébé avec une serviette douce en effectuant de légères pressions. N’oubliez pas d’essuyer tous les petits plis de bébé : le cou, les aisselles et les espaces entre les orteils où l’humidité stagne. Puis passez-lui tout de suite les vêtements du haut et les chaussettes, avant de mettre la couche, pour qu’il ne prenne pas froid. N’utilisez pas de talc car il favorise la macération dans les plis de la peau et peut-être la cause d’irritations. Pensez à changer de serviette de toilette pour votre bébé, tous les jours, car l’humidité et la chaleur favorisent le développement des bactéries.

 

Quels sont les soins à faire après le bain ?

  • Nettoyez les yeux doucement du coin interne vers le coin externe de l’œil avec une compresse de gaze stérile humectée de sérum physiologique.
  • Essuyez les oreilles (uniquement l’extérieur du conduit auditif) avec du coton ou une compresse de gaze. Ne nettoyez jamais ses oreilles avec un coton-tige. Vous risquez de le blesser et de repousser le cérumen dans l’oreille (ce conseil est aussi valable pour les enfants plus grands).
  • Nettoyez le nez de votre bébé grâce à du coton mouillé avec du sérum physiologique.
  • Désinfectez le cordon ombilical avec de la Chlorhexidine aqueuse, jusqu’à ce qu’il cicatrise. Après le soin, posez une compresse stérile sur le cordon et maintenez-la à l’aide d’un petit filet prévu à cet effet.
  • Protéger les fesses de bébé avec de la crème adaptée en cas d’érythème fessier, avant de lui mettre sa couche.
  • Brossez chaque jour le crâne de bébé, même s’il n’a pas de cheveux !  Vous empêcherez ainsi la venue de croûtes de lait sur sa tête. Si, malgré ces précautions, des croûtes de lait apparaissent tout de même, surtout ne les grattez pas. Tous les soirs, mettez des gouttes d’huile d’amande douce sur les croûtes de lait de votre bébé et lavez lui la tête le lendemain matin avec un gant savonné.
  • Massez-le avec de l’huile d’amande douce, après le bain, s’il a la peau très sèche.
  • Ne lui couper pas les ongles juste après le bain car ils sont trop mous. Le meilleur moment pour couper les ongles de bébé est après la tétée ou le biberon, quand il est calme ou qu’il s’endort dans vos bras.

 

Vous pouvez donner le bain de bébé aussi bien le matin que le soir selon vos disponibilités mais évitez juste avant son biberon (pour éviter qu’il pleure de faim) ou juste après (pendant sa digestion).

Enfin ne laissez jamais seul votre bébé, même quelques secondes (un accident est si vite arrivé !) et profitez pleinement de ce moment d’échange avec votre bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *